La prophétie de Glendower tome 2 : les voleurs de rêves

de Maggie Stiefvater

traduit de l'américain par Camille Croqueloup

Hachette jeunesse – collection Black Moon – 2013

Blue, la medium sans pouvoirs, Gansey et Adam, obnubilés par leur quête du roi celte Glendower, Noah le revenant et Ronan le cynique fragile ont réveillé sous leur petite ville une ligne de ley (une ligne d'énergie tellurique). Ils espèrent y trouver la tombe du roi. Mais la prometteuse forêt de Cabeswater disparaît, tandis que Ronan s'enfonce dans des cauchemars de plus en plus « réels ». Pendant ce temps, un mystérieux homme en gris rôde, commandité pour trouver le « greywaren », une chose indéfinie censée rapporter toutes les richesses du monde à son propriétaire...

Attention, la lecture du premier tome est quasi-indispensable. Maggie Stiefvater surplombe son intrigue, rappelant des détails du début de la série, enveloppant ses héros d'une atmosphère surnaturelle aussi improbable que distillée avec crédibilité, approfondit des psychologies singulières à mille lieues des romans jeune adulte formatés.

Le ton est grave pour ne pas dire âpre, les personnages ballottés par des forces qui les dépassent et Blue, régulièrement absente de l'action, n'est même pas terriblement touchante ou follement sympathique. De chapitre en chapitre (parfois courts), le style est celui de la rupture et de l'ellipse ; l'auteure n'hésite pas à bousculer ce qu'elle construit, à oser des directions dérangeantes (voir les explorations hallucinées de Ronan). Les adultes sont davantage présents que dans le tome précédent, de l'homme en gris qui jouera certainement un rôle par la suite au matriarcat médiumnique qui a élevé Blue.

Peu au fait des énergies spirituelles de la planète, j'ai eu de temps en temps quelques doutes sur ce que je comprenais. Peu importe, Maggie Stiefvater a tout prévu pour capturer le lecteur dans son élégant roman. D'une écriture tout à fait satisfaisante (comptez même sur du latin), un cran au-dessus de la mêlée, elle joue avec son histoire... bravo !

IMG_8718