Le Lynx

de Leena Lehtolainen

traduit de l'allemand par Véronique Minder

Hachette – collection Black Moon Thriller - 2013 

Hilja Ilveskero est garde du corps d'une riche femme d'affaires finlandaise. Subitement, lors d'un voyage à Moscou, elle démissionne. La cause : Anita Nuutinen, sa patronne, s'était mis en tête d'acheter un manteau de fourrure de lynx, alors qu'Hilja a vécu enfant avec un de ces félins apprivoisés. La nuit suivante, Anita est assassiné, et Hilja ne se souvient bizarrement plus de ce qu'elle a fait. Après avoir éliminé la thèse d'un coup de folie de sa part, Anita décide de se cacher à la campagne, et, forte de son apprentissage d'élite dans une école américaine, de mener son enquête, en-dehors de la police qui la soupçonne. Elle s'interroge à propos de l'ancien amant d'Anita, promoteur immobilier comme elle qui convoitait des terres que l'ambitieuse financière voulait vendre à des Russes.

Nouvelle venue chez Hachette, la collection Black Moon Thriller s'adresse clairement à des adultes, jeunes ou pas d'ailleurs. Et pour l'inaugurer, quoi de mieux qu'un polar scandinave avec une héroïne forte et surtout seule contre tous ? Il y a effectivement du Lisbeth Salander et du Kurt Wallander en Hilja : sauvage et d'une lucidité pessimiste, la jeune femme n'attire pas forcément les sympathies(sauf peut-être ses accointances avec les chats, me dit Fantasia). L'amour non plus, d'ailleurs, et elle croira longtemps qu'un homme épris d'elle lui veut du mal.

L'intrigue est torturée, avec des implications financières et politiques d'une complexité un peu redoutable pour le lecteur non aguerri que je suis. Mais, sur fond urbain désespérant ou naturel âpre, l'ensemble est porté par cette héroïne à la fois atypique (voir son métier) et traversée de tant d'hésitations qui nous ressemblent. Best-seller en Finlande, à découvrir pour les amateurs !

Un regret : la traduction n'est pas directement tirée du finnois, mais depuis la langue allemande...

IMG_7930