Les chiens de la presqu’île

de Ahmed Kalouaz

Rouergue - collection DacODac – 2012

Childéric, personnage principal et narrateur de l’histoire, ouvre le roman sur une présentation de ses parents. Il les décrit comme étant très soucieux de son éducation et très protecteurs, un peu trop certainement… En effet, laisser partir leur petit Childéric en colonie de vacances est une chose inenvisageable pour eux. Ils louent donc les services d’un grand-père durant la période estivale. C’est un grand-père hors du commun, professeur d’anglais à la retraite roulant en side-car, qui vient à leur rencontre. De plus, il est accompagné de son fidèle compagnon : son chien Lasco. Une mystérieuse affaire de disparition de chiens va alors les tenir en haleine durant tout l’été. Childéric et son grand-père d’été nous embarquent avec eux dans leurs aventures faites de découvertes et de rencontres plus agréables les unes que les autres.

L’auteur avec son roman, Les chiens de la presqu’île, nous propose une histoire simple et plaisante qui sent bon les vacances. Un brin policière mais loin des contextes froids et sombres typiques à ce genre, puisqu’on y découvre la mer et le soleil de Bretagne à travers leurs escapades en side-car. L’apport culturel de ce roman est ainsi notable. Au fil du texte on peut relever quelques références qu’elles soient historiques, culinaires, géographiques ou en lien avec la protection de l’environnement. De la même manière, des expressions anglaises égayent le roman. Dans un souci pédagogique, elles sont recensées et traduites dans un glossaire en fin d’ouvrage.

Ahmed Kalouaz, auteur français né en Algérie, est connu pour ses écrits engagés culturellement, qu’ils soient destinés à la littérature adulte ou jeunesse. Ce que l’auteur nous donne à lire ici est donc en rupture avec son univers habituel. Peut-être avait-il besoin d’un peu de légèreté ? En somme, nous avons là un charmant roman, c’est indéniable, et recommandé si vous souhaitez un peu d’évasion. Simplicité, amitié, sens de la famille et joie de vivre sont les maîtres-mots de ce roman.

Nathalie Goossens - LP Métiers de l'Edition

chiens