Poèmes de Jean Cocteau

choisis et présentés par Camille Weil

Gallimard jeunesse – collection Folio junior poésie – 2013 

 

« Avoir du style et non un style. »

 

L'écolier

(in « La nappe du Catalan », Gallimard, 1999)

On parle je me tais c'est le poète

C'est le poète que j'étais.

Je me souviens des bancs de l'école

Et de la craie au pollen blanc.

[...]

 

Souvenirs d'enfance

(in « Poésies 1917-1920 », Gallimard, 1925)

Pendant la nuit une rose

Avance tous feux éteints

S'il arrivait quelque chose

Elle attendra le matin

[…]

 

Le poète de trente ans

(in « Vocabulaire », Gallimard, 1925)

Me voici maintenant au milieu de mon âge,

Je me tiens à cheval sur ma belle maison ;

Des deux côtés je vois le même paysage,

Mais il n'est pas vêtu de la même saison.

[...]

 

Le mirliton d'Irène

(in « Vocabulaire », Gallimard, 1925)

[...]

Chat

 

Le feu : jolis poissons rouges ;

Endormait le chat fermé.

Si, par mégarde, je bouge,

Le chat peut se transformer.

 

Il ne faut jamais que cesse

Le rouet des vieilles tours ;

Car se changer en princesse

Est le moindre de ses tours.

[...]

 

« Plain-chant »

(extraits, Gallimard, 1925)

[...]

Je n'aime pas dormir quand ta figure habite,

La nuit, contre mon cou ;

Car je pense à la mort laquelle vient si vite

Nous endormir beaucoup.

[...]

******

IMG_8496

Je ne suis pas douée pour mettre en page le billet d'un blog ; je m'excuse auprès de M. Cocteau à propos de la disposition des mots dans l'espace qui ne se perçoit pas bien...