16 octobre 2010

La Surprise - Janik Coat

Dans une maison, un beau chartreux attend sa maîtresse. Il est au centre de toutes les attentions de la jeune femme. Puis arrive l’intrus : un homme dans le lit autrefois réservé au jeu de cache-cache ! La jeune femme est enceinte. Lorsqu’elle part à l’hôpital, le chat fugue. Un peu triste, la nouvelle mère s’occupe de son enfant. Le chat finit par revenir en compagnie de deux petites boules de poils et chacun trouve alors sa place dans la nouvelle famille. Pas une parole : tout est dans le regard du chat, ses attitudes... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 15:36 - - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2010

Minette et ses chatons - Kunpei Higashi

Minette, énorme boule noire, donne naissance à six chatons – trois blancs, trois noirs. Alors que les premiers sont prudents, sages, les seconds font les fous et explorent partout. Mais ceux qui courent des dangers ne sont pas forcément ceux que l’on imagine… Heureusement, la fratrie est solidaire. C’est le premier album traduit en français de l’artiste japonais Kunpei Higashi, disparu en 1986. Il utilise la technique du papier découpé et des jeux de noir et blanc, pour un style qui rappelle furieusement Tana Hoban.... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 17:31 - - Permalien [#]
Tags :
14 octobre 2010

A Table ça va refroidir - Alain Crozon

Habitant sur la ligne de train Paris-Limoges, Alain Crozon s’essaye logiquement à la porcelaine. Sur 34 assiettes blanches et un fond de nappe vichy, il a mis en scène un chat tigré roux pendant ses repas, qu’il prend comme un humain. Un texte fait le tour de l’assiette, déclarations des adultes que tout enfant a un jour entendu. Leur accumulation les rend d’emblée absurdes ; leur concomitance fait apparaître leurs incohérences : Attention ! C’est chaud ! // Dépêche toi ça va refroidir !, Mange moins vite ! // Dépêche toi... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 16:29 - - Permalien [#]
Tags : ,
13 octobre 2010

Des Etoiles au plafond - Johanna Tydell

La mère de Jenna a un cancer du sein. Longtemps, la jeune fille a cru qu'elle guérirait. Mais depuis quelque temps, tout s'accélère, et Jenna, treize ans, n'en peut plus de cette mère malade qui l'empêche d'avoir une adolescence normale... surtout quand elle croise sa voisine la jolie et populaire Pénélope dans les escaliers... Sur un sujet aussi tendu, Johanna Tydell a choisi une approche pudique : courts chapitres et phrases simples, emploi de la troisième personne, voire du qualificatif "une fille" pour... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 16:27 - - Permalien [#]
Tags : , ,
12 octobre 2010

Les Lettres du secret - Bae Yoo-An

Corée, XIVème siècle. Le roi Sejong rêve d’un alphabet plus facile que le chinois, utilisable par tous : il l’appelle le hangeul. Un jeune garçon, Jang-un, apprend ce nouvel alphabet auprès d’un vieil homme, sans savoir de qui il s’agit. Jang-un propage ensuite son savoir autour de lui, expérimente le pouvoir de l’écrit qui abolit les distances et la présence physique. Devenu apprenti tailleur, le jeune homme découvre que celui qu’il appelait « grand-père » est en fait le roi. Ecrit en 2006, ce roman d’une professeure... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 16:25 - - Permalien [#]
Tags : ,
11 octobre 2010

La Ballade de Sean Hopper - Martine Pouchain

Le jeune Bud vit tout seul avec sa grand-mère indienne. Il raconte : son voisin Sean Hopper, homme violent qui travaille dans un abattoir, est quitté par la gentille et jolie Bonnie. Suite à un accident de voiture dans lequel il manque mourir, Sean ouvre son cœur aux autres, mais personne ne le croit. Comme dans Chevalier B., Martine Pouchain s’attache aux pas d’un looser rural. Celui-ci est un homme taciturne qui semble d’abord ne s’exprimer que dans la brutalité ; l’histoire nous apprendra une autre vérité, en forme de... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 08:58 - - Permalien [#]
Tags :

10 octobre 2010

Pourquoi on écrit des romans - Danièle Sallenave

Anne est écrivain. Alors qu'elle est plongée dans une nouvelle histoire, ses jeunes neveux Tom et Léa viennent la bombarder de questions. le long d'un dialogue construit, elle développe une réflexion autour du travail d'écriture de fiction. Donnant définitions et étymologies, elle explique le processus de création, l'inspiration qui emporte l'écrivain, le fait qu'il se sente propriétaire de son oeuvre, le pacte qu'il conclut avec son lecteur, le pouvoir d'imagination de ce lecteur... Elle dégage un objectif de l'écrivain :... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 12:56 - - Permalien [#]
Tags : ,
09 octobre 2010

Grand'Pa- Christophe Léon

Depuis la mort de ses parents, John vit avec son grand-père sur leur ranch. Il aide le vieil homme dans son combat quotidien contre l'Arizona Oil Company. La tâche peut s'avérer dangereuse... Le roman fait seulement 60 pages, et l'action proprement dite est très courte : un soir, une nuit, la disparition brutale mais prévisible du grand-père. Entre les temps de récit, le narrateur John se rappelle : la capitulation du grand-père dans son premier ranch, l'environnement dévasté, le deuxième ranch, le choix d'un combat pour ... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 15:49 - - Permalien [#]
Tags :
08 octobre 2010

La Belle Adèle - Marie Desplechin

Adèle, garçon manqué, a du mal à s'intégrer au collège. Frédéric, son ami d'enfance très cérébral, aussi. Les deux vont s'allier pour former un couple d'amoureux, parfaitement conforme aux dictats de l'école. Mais ils sont bientôt dépassés par leur ruse, pris en photo pour illustrer une campagne nationale en faveur de la contraception chez les adolescents. Au départ, La belle Adèle a été publié sous forme électronique en trente-cinq chapitres attendus par les internautes ; rien d'étonnant donc au ton alerte, aux effets de... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 14:27 - - Permalien [#]
Tags :
07 octobre 2010

Sans la télé - Guillaume Guéraud

Enfant dans les années 70/80, Guillaume Guéraud n'avait pas la télévision comme ses camarades d'école. A la place, sa mère l'emmenait dans les salles obscures, lui donnant une éducation cinéphilique de premier ordre, et le marquant sans le vouloir à vie. La composition de cette autobiographie est simple, éminemment plaisante : des courts chapitres en "je", au présent, mettent chacun un film à l'honneur, bout de script à l'appui final. On apprécie évidemment les références, on brûle d'envie de voir ou revoir... [Lire la suite]
Posté par Sophie Pilaire à 14:09 - - Permalien [#]
Tags : ,