Comment Pauvre Jean roula le Malin et autres fabliaux

adapté par Gudule

illustré par Nancy Pena

Nathan - 2014

Le corpus utilisé par Gudule est riche, et un Moyen-Age généreux en histoires de tradition orale va s'épanouir sous nos yeux. Dans le rire la plupart du temps, dans la réflexion à méditer aussi... L'adaptatrice articule ces fabliaux à travers des thématiques sociales : riches et pauvres, clergé, nobles, relations amoureuses, etc. Tel un Carnaval, ces farces prenaient plaisir à renverser les conventions et à se moquer de celui qu'il fallait officiellement respecter. De fait, c'est toute la nature humaine qu'elles invitaient à revisiter !

L'histoire qui donne son titre au recueil est sans doute parmi les plus connues et les plus drôles, tandis que la dernière un peu triste et cruelle, transformant pour le pire des humains en chiens, ne laisse pas de troubler le lecteur. Enfin, l'auditeur, car il faut s'imaginer ces petites scènes de quelques pages racontées, jouées alors que la population avait pour usage de se distraire rarement mais ensemble.

Les illustrations hyper-fines de Nancy Pena, minuscules enluminures où les plis des robes, les colonnes vertébrales des animaux se lovent sinueusement, agrémentent avec beaucoup de dynamisme l'ouvrage. Elles comptent pour beaucoup, au-delà d'un vigoureux français contemporain qu'ils ne remarqueront peut-être pas, dans l'attrait immédiat que les jeunes lecteurs lui trouveront. Il faut voir les moines rubiconds s'enivrer de bière et les chiens mâchouiller la traîne du roi... Irrésistible !

IMG_8889