Bonjour l'ami

de Kang Full

traduit du coréen par Lim Yeong-hee et Françoise Nagel

Picquier jeunesse – 2014

coup de coeur

Un petit garçon se réveille en pleine nuit hivernale, se fait mal au pied et pleure. A la fenêtre, un chaton le voit, l'appelle. Il s'est perdu, et demande de l'aide au jeune humain. Une écharpe autour du cou pour l'un, les poils bien gonflés pour l'autre, nos deux amis arpentent le quartier. Leurs empreintes restent dans la neige... Un chien balourd, une souris craintive et un chat noir sauvage plus tard, l'enfant et le chaton sont bien fatigués. Le minuscule félin propose alors au garçon de rentrer chez lui : après toutes ces aventures, il devrait bien être capable de trouver son chemin tout seul. Nous quittons alors le petit chat (Quoi ?? gémit Fantasia) et rentrons nous coucher, bien au chaud, avec l'enfant au cœur tendre. Les promesses du lendemain restent ouvertes...

Il ne se passe pas grand chose durant cette balade nocturne, et pourtant, tout aura changé pour les deux amis au matin. Grandir n'est pas chose facile, mais ensemble, chacun à leur façon, ils auront acquis un petit bout de confiance en soi. La séparation (voulue ou non) d'avec les parents et un confort rassurant, la sociabilisation en compagnie d'êtres très différents qu'il faut apprivoiser sont autant d'étapes ici conquises pour toujours, un peu dans la souffrance quand même.

Sur des points de vue et une mise en page très variés, les magnifiques dessins ronds, assourdis par la neige, captivent complètement, sur un texte plutôt court, délicat et essentiel : entre amis, on n'a pas toujours besoin de parler. A la croisée de la bande dessinée, de l'album, de la première lecture, ce bel ouvrage offre simplement un de ces petits moments de vie enfantine où tout devient signifiant. Ma-gni-fi-que. Et Fantasia, ne t'inquiète pas, le chaton va retrouver ses parents (regarde attentivement la toute dernière image...)

IMG_9009

IMG_9010

IMG_9011

IMG_9012