Le grand méchant livre

de Catherine Leblanc

illustré par Charlotte Des Ligneris

Seuil jeunesse - 2014

Le petit chaperon rouge n'a qu'à bien se tenir : Amélie Mélo, avec sa jupette rayée et ses cheveux courts, est arrivée, prête à tenir tête au grand méchant loup. Elle amène un livre plein de chasseurs à sa grand-mère. Et elle revient le panier rempli de « barbouillasse de cornichons » et de « poissonnette d'andouillette » ! Apeuré, écoeuré, le loup ne renonce cependant pas. Amélie Mélo réfléchit et sort de sa bibliothèque un beau livre de contes. Le loup est analphabète. Elle se propose donc de lui raconter... Le petit chaperon rouge, avec une fin é-pou-van-ta-ble pour notre loup ! Du pouvoir des mots...

Adorable album dans lequel le plus rusé gagne sur le plus fort, Le grand méchant livre est une variation sans bobinette qui choit, mais à la langue rythmée, dynamique, pleine d'assonances et d'allitérations. La conteuse s'amuse, et l'illustratrice aussi, dans de grands dessins malicieux au crayon de couleur, avec des points de vue variés qui entraînent l'oeil de page en page. On appréciera aussi le jeu des deux petits écureuils se disputant un gland tout du long de l'histoire (le Scrat du film L'âge de glace ?).

Une version décoiffante d'un mythe enfantin et une ode au livre ainsi qu'au langage ici performatif à plein.

IMG_8881

IMG_8882

IMG_8883