Barthélémy Styx tome 1 : la mer aux esprits

d'Anne Rossi

Scrineo jeunesse – 2014

Le titre et la couverture annoncent le genre : nous sommes dans le roman d'aventures tendance pirates, en plein XVIIIème siècle. Si nous regardons plus attentivement, nous apercevons une jeune fille noire derrière le héros : traite négrière ? Et la figure de proue du bateau a les yeux verts qui brillent : magie ? Le roman brasse un peu de tout cela. Et sur des trames déjà vues, Barthélémy Styx invente sa propre voie, celle d'un héros pas forcément aimable d'emblée, sympathique tout de même, qui devra beaucoup à ceux qui l'entourent. Des filles raisonnables, bien sûr, hum hum...

Un narrateur externe suit tout ce petit monde avec intérêt, tandis que le lecteur découvre des réalités exposées sans fard, et un monde magique bien cruel. De fait, l'ouvrage s'adresse à des adolescents à partir de 12/13 ans, et pas avant. C'est là son originalité dans un univers de littérature jeunesse plutôt segmenté – les pirates sont censés intéresser les petits garçons, n'est-ce-pas ? Entre une attaque sanglante, un ouragan dévastateur et une séance vaudou (là, j'ai un peu tiqué, mais Anne Rossi n'invente rien et contextualise avec soin), Barthélémy Styx se joue des codes et nous fait frémir : la terre des légendes est proche, le destin de l'humanité en jeu. Un retour aux classiques qui change des vampires !

IMG_8868