Le grand jour d’Eric : une course à vélo pas comme les autres

Auteur : Rod Waters

Illustrateur : Rod Waters

Sarbacane – 2013

Sorti à l’occasion des cent ans du Tour de France, cet album est illustré de très beaux dessins à l’aquarelle, d’un style simple et épuré et qui ressemblent à s’y méprendre au Petit Nicolas de Sempé. Quelques touches de couleurs pastelles, un trait dynamique et nous voilà plongé dans l’univers de Rod Waters.

Dessinateur depuis 15 ans pour la presse britannique et grand passionné de cyclisme, il signe ici son premier album jeunesse. Il aborde alors ce thème qui lui est cher avec beaucoup d’humour et de finesse.

L’histoire se déroule le jour de la grande course cycliste. Tous les coureurs sont là, ainsi que la foule des spectateurs, prêts à les encourager.

Le petit Éric va rejoindre sa copine Émilie qui habite dans la ville de l’arrivée de la course, pour qu’ils puissent pique-niquer ensemble. Il prépare alors ses affaires : des pneus de rechange, une boussole, un kit de premiers secours, des ballons, des caramels et des fleurs pour Émilie.

La tête dans le guidon, il s’élance à la suite des autres coureurs. Mais sur son chemin, il rencontre plusieurs coureurs en difficulté. Le premier est tombé dans la rivière : Éric fabrique donc une corde avec ses pneus de rechange pour le rattraper et l’aider à remonter sur la route. Le deuxième s’est perdu : il l’aide à retrouver son chemin grâce à sa boussole. Le troisième a un pneu crevé : Éric rebouche le trou avec deux pansements qu’il trouve dans sa trousse de secours. Le quatrième a détaché sa roue : il la refixe avec des caramels mous. Le dernier s’écroule de fatigue : il attache à son vélo un gros ballon qui le fait s’envoler doucement vers la ligne d’arrivée.

Enfin, la course touche à sa fin. Éric va tellement vite qu’il ne voit pas la foule de journalistes : il leur fonce dessus, et tombe par terre. Une jolie dame l’aide à se relever et l’emmène… sur le podium où la foule l’acclame. Il est l’heureux gagnant de la course ! Mais Éric s’empresse de partir de rejoindre Émilie qui l’attend en pleurant, pensant qu’il ne viendrait plus. Il lui offre alors l’énorme bouquet de fleurs qu’il a gagné et ils partent pique-niquer avec le bon repas qu’Émilie a préparé.

Cet album régalera les jeunes passionnés de vélo mais aussi tous les enfants à partir de 4 ans, avec en toile de fond une jolie histoire entre les deux enfants. Il évoque aussi des thèmes importants relatifs aux valeurs sportives, tels que la solidarité entre les coureurs. Le petit Éric vient naturellement à leur secours et trouve des solutions simples et drôles pour leur venir en aide. Le thème de la victoire est aussi abordée de manière très humble : ici, la victoire n’est pas l’objectif de l’enfant puisqu’il ne comprend que plus tard qu’il a gagné la course, et se hâte d’aller retrouver sa copine qui l’attend au lieu de rester sous les feux des projecteurs.

Un délice de poésie et de légèreté à mettre entre toutes les mains !

 Marine Prémel (Licence pro Métiers de l'édition Paris V)

jourericwaters