Le Problème avec Noël

D’Agnès de Lestrade

Illustré par Clémence Pollet

Rouergue – collection ZigZag – 2012 

Cerise a perdu sa maman et ni son père ni elle ne s’en remettent vraiment. Alors, passer Noël avec quatre joyeux cousins et surtout sa tante, sœur jumelle de sa mère, n’est absolument pas ce dont rêve la petite fille. Cette année, la voiture est prise dans une tempête de neige. Le maire du village le plus proche met à disposition des naufragés de la route la salle communale. Après quelques instants de défiance, la solidarité s’installe et un réveillon improvisé a lieu. Cerise se réconcilie avec Noël…

Racontée par la mature et réfléchie Cerise, la petite histoire utilise les fêtes de fin d’année comme prétexte pour parler du deuil – et un peu de la solitude avec le vieux Sam. Sandwichs aux rillettes ou foie gras sur canapés, jolie robe ou pull-over, peu importe : le plus important est d’être avec des gens que l’on aime en ce moment si particulier de Noël, et il ne faut pas refuser le bonheur présent – quoique le passé ait pu nous réserver. C’est doux, dit avec finesse, et surtout c’est une façon décalée d’utiliser le bonhomme au bonnet rouge qui m’a beaucoup plu. Les illustrations un peu statiques de Clémence Pollet s’accordent bien avec l’atmosphère hivernale et aussi avec l’idée d’une fête vue par une personne extérieure qui souffre malgré elle de la joie des autres. 

« C’est bizarre de voir le monde brillant comme la pleine lune quand on se sent une étoile éteinte. » (p. 22)

IMG_7400