La Maison dans les bois

d'Inga Moore

traduit de l'anglais par Aude Lemoine

Pastel - 2012

Dans la forêt, Suzie Truie, Simon Cochon, Léonne Oursonne et Vincent Elan ont des problèmes de logement. Ils décident d'opter pour la copropriété et se cherchent un beau bout de terrain. Le lieu est trouvé, ombragé, près d'un point d'eau. Les quatre amis font alors appel aux castors, ces infatigables constructeurs. En échange d'une belle et grande maison, les castors recevront des sandwichs au beurre de cacahuètes. Aussitôt dit, aussitôt fait, chacun s'occupe de sa partie. Et, le soir venu, les heureux propriétaires emménagent.

Résolument, Inga Moore humanise ses petits personnages et crée un monde de bonne volonté comme on en rêverait tous. Maison tout en bois et mobilier vintage, le retour aux sources est assumé, souhaité (seule intrusion de la technologie : un vieux téléphone collé à un arbre) et... ça fait du bien. Les magnifiques illustrations aux couleurs automnales, douces, travaillées, composent d'exquis tableaux dans lesquels on voudrait se plonger. Je suis restée admirative devant la transmission d'un tel amour de la nature. Si j'ai bien compris, l'auteure a voulu célébrer la réintroduction des castors en Ecosse, et leur importance dans un écosystème. C'est réussi, avec tendresse.

 

IMG_7040

IMG_7041

IMG_7042

IMG_7043

 

La vidéo date de 2009 :


Les castors bientôt réintroduits en Ecosse par LeNouvelObservateur