Les super-héros n’ont pas le vertige

De Colas Gutman

Ecole des loisirs - collection Neuf - décembre 2010

8,50 euros

 

Maurice Eckermann, dix ans, est un super héros.

« Momo », ce super héros en herbe, élève de CM2, découvre ses pouvoirs très tôt, dès l’âge de trois ans lorsqu’il appuie vaillamment sur le bouton de l’ascenseur bloqué, et que celui-ci fonctionne, pour la plus grande joie de Mme Polenta sa voisine, ainsi sauvée.Un bel exploit, auquel s’ajoute une descente d’escaliers des plus extraordinaires : trois marches survolées telle une bulle de savon.

Avec son imagination foisonnante, Maurice réinvente sa vie, un monde grouillant de dangers où il doit combattre Plasticman, le super-méchant à la tête de Lego, et ses acolytes. Quand un nouveau arrive dans sa classe, Maurice saute sur  l’occasion de le prendre sous son aile et décide ainsi de le défendre face à cette jungle qu’est la cour de récréation. Mais tout cela est sans compter sur sa cryptonite, la jolie Juliette Baccara, dont la présence le paralyse et lui fait perdre tous ses pouvoirs.

Il va devoir user de stratagèmes pour mettre hors d’état de nuire la bande de Plasticman et ainsi réduire leur menace à néant. L’habile Mme Polenta ayant deviné le talon d’Achille de Maurice à travers ses récits, le met indirectement au défi d’inviter Juliette à manger du gâteau. Maurice va-t-il pouvoir arrêter Plasticman ? Va-t-il réussir à inviter Juliette ? Est-il à la hauteur de son statut de super-héros ?

L’entrain et la bonne humeur sont de mise tout au long du livre, et les expressions imagées de Maurice nous font indubitablement sourire, ainsi comme il le dit si bien : « Nous sommes tous des petites fourmis pour les gens qui boivent leur café pendant la récré » (p. 47).

Nicolas Gutman que nous connaissions déjà pour des livres plein d’humour comme Rex, ma tortue (Ecole des Loisirs, 2006), ne manque pas à sa réputation et nous offre un livre très drôle empreint de naïvetéet de rêverie, avec un style très accessible pour les jeunes lecteurs, - à partir de 9 ans.

Annabelle Barbosa (LP Bibliothèques - IUT Paris Descartes)

Fantasia à l'Université

Les-super-héros-n-ont-pas-le-vertige-GUTMAN