Petits Ruisseaux

De Cathy Ytak

Illustré par Vincent Mathy

Sarbacane – juin 2011

12,90 euros

 

PR_3

 

 

C’est la nuit, et une envie pressante titille un petit garçon. Il n’ose pas se lever par peur du noir.

C’est le jour dans un monde merveilleux de bisounours, et un petit ruisseau ondule jusqu’à trouver où grandir et se répandre.

Les deux histoires alternent, l’une évidemment sortie de l’imagination du personnage principal de l’autre, et se rejoignent dans une conclusion douce et drôle.

 

Petits Ruisseaux a de longs et beaux jours devant lui, réussite incontestable sur la manière de dédramatiser le pipi au lit.

 

L’intrigue fonctionne avec bonheur en laissant évoluer une situation de départ originale et très bien vue. Les fortes illustrations pleine page n’ont alors besoin que d’un texte réduit au minimum, en lettres rondes pour le sympathique ruisseau, en majuscules urgentes pour le petit garçon.

 

Dans un joli effet d’attente, le narrateur est juste suggéré régulièrement à travers sa parole et les éléments d’une chambre obscurcie ; nous ne le verrons qu’à la fin. Au ruisseau la lumière ! Long ruban bleu doté d’une petite tête mignonne, le mini-fleuve s’épanouit dans des dessins ronds et colorés. La faune et la flore remplissent chaque recoin, avec de grands yeux pour tous et des attitudes bien souvent humaines.

 

Un univers magique, un rêve enfantin qui devient réalité, pour le pire certes, mais aussi pour le meilleur ! Je ne m’attendais pas forcément à une dernière page comme celle qui est proposée, mais en réfléchissant bien, les parents n’ont effectivement rien à faire là-dedans… Le héros trouve sa confiance en lui-même.

 

Un album à la fois artiste, plein d’humour et utile : indispensable, en fait…

 

 

 

PR_1

                                            © Cathy Ytak – Vincent Mathy / Sarbacane 2011

  PR_2                                            © Cathy Ytak – Vincent Mathy / Sarbacane 2011

 Pour prolonger le plaisir : une galerie de photos de Vincent Mathy...

Et pour ceux qui ne l'auraient pas encore lu : l'énorme autant que minuscule pièce de théatre de Cathy Ytak : Les Aventures du livre de géographie. Je ne m'en lasse pas !!